Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2013

Une mind map dans une pub grand public !

Vous avez peut être remarqué la pub Peugeot pour vanter le design de ses voitures  qui tourne en boucle notamment sur les grandes chaines TV en ce moment. 

Dans ce clip, diffusé mondialement, vous trouverez une surprise : dés la 4 ème seconde ont voit apparaitre une image fugitive d'une carte heuristique.

 

mm.png


A priori il ne s'agit pas d'une image subliminale puisqu'elle est facilement détectable (enfin au moins par moi ;-°)).

Vu les sommes probablement investies dans ce (très) court métrage ils auraient pu mettre un peu de couleur dans cette mind map mais bon on leur pardonnera ! 

 

27/08/2013

Coupez le son, ouvrez les yeux et écoutez la musique !

 Courrier International se fait l'écho d'une étude de l University College de Londres qui tendrait à montrer que "la musique s'apprécie avec les yeux" : 

 

"Une centaine de musiciens professionnels et autant de participants ayant peu ou pas d’expérience musicale étaient appelés à deviner, parmi trois finalistes, quel était le vainqueur de dix prestigieux concours internationaux de musique classique. Les résultats laissent sans voix. 

(...)

Le taux de réussite est beaucoup plus élevé lorsque les cobayes regardent une vidéo sans son que lorsqu'ils visualisent une vidéo sonore ou a fortiori écoutent un simple enregistrement audio

La psychologue Chia-Jung Tsay, auteur de l’étude et pianiste concertiste, avoue avoir été troublée par ces résultats. ”C’est étonnant de trouver un tel écart entre ce que l’on pense important dans l’évaluation d’une performance musicale et ce qu’on utilise effectivement pour juger cette performance”, note la musicienne dans Nature. Manifestement, la musique est aussi une affaire visuelle, où passion et motivation parlent fortissimo."

 

41H5zRfJK9L.jpg

Pourquoi ne pas en profiter pour (re) découvrir le beau livre (mais ardu !) d'Olivier Cullin (voir ci dessus) qui nous rappelle que "la concurrence entre la vue et l'ouïe" est une vieille histoire qui a hanté l'occident notamment depuis la Bible. Ce livre raconte pourquoi dans nos contrées la musique est écrite depuis fort longtemps.



23/06/2013

Gabs, dédicace et reportage graphique

Gabs ... Si ce nom ne vous dit pas quelque chose, ses dessins ne devraient pas vous être  inconnus. Mais si vous savez bien : Client y'en a marre !!!  Changement je me marre !  et mon préféré Lapsus révélateurs de la vie de bureau 

Vous avez certainement croisé ses oeuvres au détour d'un organe de presse ou l' un de ses ouvrages sur le bureau d'un collègue voire sur une cimaise : 

 

IMG_2421.png



Gabs est un véritable cartooniste de l'entreprise et c'est quelqu'un que j'apprécie depuis des années. Au-delà de la notion d'éditorial graphique souvent associé  au dessin d'humour (cf. Plantu et consort) Gabs se livre à une véritable mise en abime des tics, des tocs et des manies des managers de tous poils. Le "diable" va souvent très très loin dans sa mise à nu des modes managériales.

Seule litote on a beaucoup de mal à capitaliser sur l'éclair de lucidité provoqué par ses dessins, le quotidien reprend vite le dessus (mais ça, ce n'est pas la responsabilité de l'artiste ...).

Bref je n'ai pas boudé mon plaisir quand au détour d'un vernissage j'ai participé à une séance de dédicace.  Ce fut l'occasion pour moi de découvrir que Gabs a été un grand précurseur. Il a été très tôt sollicité par des grandes entreprises pour réaliser des reportages graphiques lors de grands événements internes. Pas vraiment adepte du direct il a choisi de faire une restitution unique à la fin en mode "stand-up". Il monte sur scène comme un vrai comique et commente ses dessins. Nos modernes facilitateurs graphiques auraient certainement à apprendre de ce précurseur !  Apparemment certaines directions générales apprécient ses moments de franchise.

Enfin la dédicace ci-dessous tend à prouver que le Serial Mappper fait des progrès : il est maintenant capable de faire autre chose que des cartes ;-°))

gabs lite.png

 


 





13/06/2013

Data journalisme et Mooc : l'interview d'Olivier Delteil

 

 

tweet1-200_nortmt.jpg

Bonjour, Olivier Delteil, nous nous sommes rencontrés notamment à Metacarto . Tu fais parti du pôle numérique du journal Les Echos. En début d’année tu as choisi de suivre le Mooc (en savoir plus)  d’ Alberto Cairo sur le data journalisme. Pourquoi t’es-tu engagé dans une telle aventure ?  

J’ai souhaité suivre ce cours pour 2 raisons principales :

1) tester l’apprentissage et l’acquisition de connaissances en étant 100 % en ligne

Le coté expérience collective et multi culturelle a renforcé cette envie. De plus je maitrisais déjà les outils en ligne utilisés par cette formation.

2) monter en compétence sur un sujet pertinent pour moi

Je recherchais bien sûr un état de l’art sur les techniques d’infographie et le data journalisme, mais également une ouverture sur l’exploitation raisonnée des données pour produire du story telling.

 

En pratique ça se passe comment un Mooc sur le data journalisme ?

 Je ne peux répondre que pour celui de Cairo. J’ai tout de suite été rassuré par le mode d’évaluation ! Trop de cours en ligne se contentent de procéder à des quizz (QCM) en ligne.

 

Attention cependant, il ne s’agit pas d’un parcours de dilettante. Nous étions 4 à 5 000 au départ et j’estime qu’environ 500 personnes ont suivi le cours jusqu’au bout. Le cours a duré 6 semaines et j’y ai consacré 8 heures par semaine au minimum. J’ai alterné entre mon iPad et mon PC.

C’était un gros effort, mais j’ai été très satisfait par le coté « mise en pratique » de cette formation .

Dès la troisième semaine nous étions mis dans le bain avec des cas pratiques de Data Vis à réaliser. Au début la base de données et les sources étaient fournies, mais pour les 2 dernières semaines il fallait trouver soi-même tous les éléments. On se retrouvait alors dans une vraie situation professionnelle.

 L’équipe pédagogique était réduite à Alberto Cairo et son assistante. Ils arrivaient à corriger plusieurs centaines de data vis par semaine ?

 Non bien sûr ! Le cours reposait sur un principe d’évaluation entre apprenants. Nous étions tour à tour évalués et évaluateur. Chacune de nos  data vis devait être revue par 1 à 3 participants. Au fil des semaines j’ai ainsi été évalué par un brésilien, un espagnol, une Américaine, une Ukrainienne... J’en profite pour signaler que les Français brillaient par leur absence : 25 personnes étaient localisées à Paris au lancement du Mooc...

L’évaluation de pair à pair était encadrée par une grille en 5 points. Ces exercices ont donné lieu à des échanges très riches avec mes collègues. Être évaluateur est également intéressant en terme de posture et d’apprentissage.

J’ai apprécié également la disponibilité d’Alberto Cairo pour les apprenants sur Twitter et par mail.

Au final quel est ton bilan ?

Ce Mooc a vraiment été un accélérateur de compétence pour moi, beaucoup plus que ce que j’escomptais ! Je sais maintenant que ce type d’approche en ligne est pertinent pour acquérir des nouvelles compétences techniques et/ou théoriques.

Même si je regrette de ne pouvoir, pour des raisons évidentes, prolonger cette expérience en échangeant en réel avec Alberto Cairo et les participants, ce type de cours permet de rencontrer et de se faire reconnaître par une communauté d’intérêts.  

 Comment bien choisir un Mooc ?

 Dans mon cas j’ai été attentif à 2 composantes :

  1) un enseignant de classe mondiale comme le montrent le parcours et les publications d’Alberto.

2) Une institution - la Knight Fondation for Journalism  - référence pertinente pour l’ensemble des journalistes dans le monde.

Un message pour nos lecteurs ?

 Il faut noter que, si s’engager dans ce type de démarche demande du temps et du travail , l’offre est totalement gratuite. Pas besoin d’acquérir des ouvrages, on pouvait utiliser les logiciels  Illustrator ou Tableau Software qui étaient fournis gracieusement pour la durée du cours.

Il y a juste 30 dollars à payer à la fin pour obtenir une certification à entête (1)  si on le désire. En ces temps de crise, cela peut donc être un excellent moyen d’augmenter ses compétences et son employabilité.

un autre témoignage :

mooc.png

Pour aller plus loin  : 

- mon billet sur une carte qui ne se Mooc pas du monde et l'interview de ses concepteurs  

 - "lost in the Moocs : l'apprenant rêvé des Moocs " une vision critique et très documentée par l'un des blogs de référence en matière  de formation

Appel à nos lecteurs :  

Vous connaissez  d'autres Moocs dédiés à la mise en scène de l'information ? Vous avez un témoignage à faire partager sur une formation en ligne ? Contactez-moi ! ou déposez un commentaire 


 (1) Le certificat est délivré par la Knight Foundation et l’Université du Texas à Austin

25/05/2013

BIBLIO : Dites-le en images

La facilitation graphique ça va dit quelque chose ? Sauf si vous êtes un geek de la mise en scène de l'information, il a toutes les chances que vous soyez un peu sec sur le sujet.

 

bouqin .png


Et pourtant cette approche va révolutionner bien des métiers en commençant par celui de consultant. A mon sens il ne faudra pas plus de quelques années pour que les intervenants ne disposant d'une boite à outils graphiques conséquente soient en décalage avec le marché. Le mind mapping, si il reste essentiel, n'est plus l'alpha et l'oméga de l'utilisation de la vision pour penser. 

 

dia.png


Prenez donc des longueurs d'avance ! Lisez l'ouvrage de Bernard Lebelle ( auteur de nombreux ouvrages comme celui-ci et du ce blog)  et de Guillaume Lagane pour vous familiariser avec ces nouvelles pratiques  cartographiques au service de l'intelligence collective. Dans ce panorama très concret, la partie boite à outils vous aidera à vous lancer. 

J'ai moi-même fait le pas en me formant,ces derniers mois, avec Roberta Fauhaber (que je vous recommande les formations).   Peu convaincu au début voici, pour mémoire, ce que j'en disais en décembre dernier en sortant du cours niveau 2 de Roberta. 

Avec la publication de cet ouvrage, le serial mapper est content (et ce n'est pas tous les jours) ! Non seulement c'est un livre au contenu complètement original (c'est-à-dire que ce n'est une copie servile des ouvrages Nord américain) mais il bénéficie d'une mise en page digne de ce nom (format à l'italienne tout en couleur qui fait penser aux ouvrages de type Business Model for You). Bref au dela de l'intérêt intrinsèque de l'ouvrage il faut absolument découvrir et soutenir cet opus.   

Pour être complet et transparent, j'en profite pour vous annoncer que je prépare à mon tour un ouvrage pour cette même collection. Il sera entièrement dédié à mon approche BBC. Soyez patient la publication est prévue pour début 2014

21/05/2013

Une carte c'est un système de contrainte qui se laboure !

L'excellent Phllippe Boukobza qui tient, entre autre, le blog Heuristiquement vient de trouver une pépite sur la vidéo d'Elise Olmedo doctorante qui s’intéresse aux cartographies qui explorent la dimension sensible de l’espace.

La vidéo date de ses travaux en 2011pour son master de géographie où elle a représenté l'univers d'une femme marocaine à travers "une carte sensible" 

olmedo_-_legende_carte_sensible.jpg

 

"La carte fait d'abord l'objet d'une levée : on inventorie les données empiriques . On choisit ensuite un système de contraintes (ici le tissu et l'échelle qui dépend de la valeur affective des lieux). Enfin on laboure ce système de contraintes jusqu'à faire naitre la rencontre entre ce système et les données c'est-à-dire la carte "  

Elle ajoute dans son billet du Monde Diplo dont je vous conseille la lecture séance tenante : 

"Dessiner est une manière de s’immiscer dans le paysage de manière douce, plus douce que de photographier, une manière aussi de produire les manifestations extérieures d’une raison d’être-là [8]. Le croquis recouvre une autre fonction essentielle dans cette étude : lire le terrain. Faire un croquis est une manière de rendre compte du sensible qui se dégage du paysage urbain de Sidi Yusf. La lecture géographique est une lecture raisonnée de ce premier contact. Le géographe propose une description raisonnée du paysage visible et de son pendant invisible. Dessiner, c’est retenir les caractères du paysage qui ont un sens, et sonder la manière dont ils dialoguent entre eux"

A l'heure des SNA (Social Ntework Analysis) et autres Big Data les propos d' Elise   devrait mettre la tête à l'envers de certains lecteurs, et ce pour le meilleur ! 

PS : c'est moi qui souligne

26/04/2013

Venez vous former à BBC avec Serial Mapper !

Important : BBC va faire l'objet d'un ouvrage dédié (nous en reparlerons) qui sera publié chez Eyrolles. Soyez parmi les premiers à vous former à cette nouvelle approche !

Vous êtes serein dans votre coeur de métier, mais beaucoup moins à l'aise pour constituer un dossier ou plancher devant un comité de pilotage...

Apprenez à maîtriser ces phases délicates grâce à l'approche BBC (Brouillard, Brouillon, Communication)

bbc signos.png

 

Ces cerfs-volants vous permettront de mieux jouer avec les vents contraires et tourbillonnants qui sont votre quotidien .

Cette formation vous permettra de progresser dans l’approche synthétique de vos projets en élargissant votre palette d’outils graphiques et visuels.

Vous serez ainsi plus efficace et plus autonome dans l’élaboration et le déploiement de vos missions notamment lors des interactions avec vos partenaires.

Cette formation a lieu chez Signos les 4 et 5 juin. Les tarifs sont de 1300€/HT pour entreprise - 780€/HT pour individuel. Si vous êtesr vous pouvez avoir des aides de type OPCA (formation continue) ! N'hésitez pas à vous  renseigner auprès de Signos  

Pour en savoir plus sur BBC vous pouvez consulter la plaquette :

 

bbc full .png


Derrière la scène ... 

 

Pendant plus de 10 ans j'ai eu une double carrière : manager chez Euroclear (banque, finance)  et "évangélisateur" dans le domaine de la cartographie de l'information. 

Cette dernière activité est devenue mon métier puisque j'ai créé CAconseil3 où je déploie des activités de consultant et de formateur. 

L'origine de BBC se situe dans ce double parcours. J'ai vu monter le stress et l'angoisse au cours de ces dernières années  et ce n'est pas seulement dû à la crise. On demande à tout et chacun de faire preuve de plus en plus capacité synthétique alors que le système scolaire est largement tourné vers l'analytique. 

J'ai donc, en m'appuyant sur ma double expérience, mis sur pied une approche en 3 étapes avec à chaque palier une boite à outils visuels (complété une trousse de logiciels).

La tenue de ce blog et les nombreux ouvrages que je dévore m'ont largement aidé dans cette tâche. Je n'ai retenu, en tout cas c'est mon ambition, que les choses simples et qui fonctionnent ! 


 



11/04/2013

Revue TANK : Carto de la notion d'E-reputation

Syllabs (Christophe Tricot) et WeDoData (Karen Bastienaprès le cinquantenaire de l'amitié franco-allemande et associés à Reputation VIP  (Laurence Houdeville) récidive pour la revue TANK avec une data-visualisation sur la notion d’e-réputation.

Tank est une excellente revue que je vous recommande.

Lors de la conférence du 16 avril chez Visual Decision Karen et Christophe (par ailleurs secrétaire général MetaCarto) présenteront notamment ce travail.

En attendant, Je laisse la parole à Christophe, mais allez plutôt consulter l'article intégral ici 

" Une fois l’analyse réalisée, nous nous retrouvons donc avec trois types d’informations :

  • l’évolution temporelle des thèmes, grâce à la quantification de chacun de leurs sous-thèmes
  • la cartographie des thèmes grâce au calcul de proximité et leur importance dans la totalité du corpus
  • la quantification d’un thème juridique, particulier dans l’ensemble

Sur une double page, il était donc possible de trouver trois types de représentations pour incarner chacun de ces temps d’information :

  1. Des courbes pleines pour représenter l’évolution temporelle des thèmes et de leurs sous-thèmes entre 2006 et 2012
  2. Des demi-cercles proportionnels pour lister les 10 mots les plus utilisés rattachés au monde juridique
  3. Une cartographie pour visualiser les liens entre les mots : l’épaisseur du lien représente l’attachement du mot au thème, la taille des bulles représente l’importance des thèmes dans le corpus et la taille des mots représente leur importance dans le corpus.

TANK Datavis

01/04/2013

Tarte au camembert

Trouvé il ya quelque temps par Phillipe Nieubourg  depuis son camp de base québècois une video "que on comprends pas tout rapport que ça parle vraiment trop vite mais ça a l'air d'être une mise en boite vachement marrante de la data vis"

screen.png

(en fait philippe précise qu'il s'agit d"Une belle publicité québécoise pour le REER (fonds de retraite) qui t'explique avec une pointe de tarte aux pommes comment tu peux gagner 30 %."


vv

Enfin une infographie sérieuse !

Beaucoup d'infographies sont publiées chaque jour et il faut bien le dire la qualité n'est toujours pas au rendez-vous notamment au niveau de la pertinence des données. 

Heureusement Serial Mapper, grâce à sa veille intensive, a sélectionné pour vous aujourd'hui cette infographie canine représentative des meilleures pratiques  du domaine :

canin.png

  Je vous laisse apprécier le reste des illustrations qui témoigne d'un effort de recherche que l'on trouve de plus en plus dans ce genre de visualisation