Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2007

Le marketing se met à (la) table

Kolbrener est une agence marketing spécialisée dans la gestion des marques.

Ils ont choisis comme ici et ici la métaphore de la carte périodique à la Mendeleïev pour exposer leur savoir faire :

7a90de082ec3910aa30569940413acc7.png

 

A quand une table périodique réalisé par des francophones ?

18/10/2007

Visualisation du temps

La visualisation du temps est un peu le graal des visualiseurs en tous genres.  Beaucoup en parle mais  c'est un domaine où il reste encore plein de choses à faire.

Ceci dit est-ce si simple ?  Ikastic a eu la bonne idée de demander à des personnes de 4 à 80 ans de prendre le temps de dessiner le temps.

5bd9043f2bea8a0bc1872a09aea20daf.png

 

Ce simple exercice de visualisation  donne des résultats très différents mais donne l'occasion de réfléchir à sa conception du temps.  Et vous  quelle est votre visualisation du temps  ? 65db283f86420d28562207101eddf70d.png

998bbdd41677a01dc065956de706ccd1.png

 

5d4a1d3acffe71dfed18790af2e011ac.png

 

2ef7976e60ae5538b327b51e80e8f2a4.png
 
 
 

Nuage de note

Agnès de Saxcé a "cartographié" la conférence Olivier Ertzscheid sur La communauté comme indexeur: l’indexation comme partage de savoir et construction de connaissances sous forme de nuage de tag :

 

be9be67141e5196b8dada85aa4c9f146.png

Ce type de prise de note (et/ou de rstitution ?) est vraiment très original.

On rejoint l'intuition de Jack Goody qui dans la Raison Graphique avait bien perçu que l'écriture n'etait pas intrinsèquement linéaire mais dès le départ avait donné lieu à des préoccupations spatiales notamment à travers les listes.

Nos modernes nuages de tags sont les héritiers de ce type de préoccupation. C'est peut être la raison profonde de leur succés.

 

828105d5dbf06e03e39938bde233800f.png

Voir également le billet d' Olivier  sur le sujet

 

 

17/10/2007

diagrammes en arête de poisson

Brainsfeed signale un site consacré à l'utilisation des diagrammes d'Ishikawa chez Toyota :

 

1b9b9fd3bf67a803822dd0eb5a48becc.png

Trop souvent cantonné à l'analyse de type causes / effets c'est un outil très souple qui permet en autre de mettre de l'ordre dans un historique.

Il est souvent fort utile de représenter sous forme graphique l'enchainement des faits notamment en cas de dysfonctionnement.

Attention généralement c'est assez efficace ...

N'écoutez pas ceux qui prétendent que c'est un outil viellot des années 70. Bien utilisé il doir figurer dans votre boîte à outil en complément des cartes heruistiques.

 

16/10/2007

La carte fait parler d'elle

 Frédéric le Bihan introducteur en France de la carte heuristique (et donc du Mind Mapping) sera interviewé demain mercredi sur France Info par Pascal Le Guern dans sa chronique "l'entreprise et vous" . *

Comme d'habitude avec France Info cela passera en boucle à différents moments de la journée mais vous pourrez trouver ici le podcast  (l'émission se trouve au milieu de la page )


Avec un peu de chance Frédéric parlera de sa dernière initiative : l'Ecole Française de l'Heuristique

 

4dc1e422cfe84dd0d2e2a47210023391.png

 

 

05/10/2007

Euro-blogosphére

Touteleurope.fr publie sa troisième "photographie" de la Toile francophone à thématique européenne réalisée par RTGI . Cette cartographie interactive inclue pas moins de 994 sites et blogs dans son corpus (1) !

 

9f2b7e666434acf44bb69cdb3038d3c4.png

Touteleurope.fr ajoute :

"Associations et collectifs", "particuliers" et "syndicats" composent le vaste territoire de la société civile avec 390 sites sur cette carte, dont un nombre important de blogs, qui se répartissent en deux groupes distincts.

L'un, au sud-ouest de la carte, est composé des sites des commentateurs politiques les plus en vue sur la Toile. Bon nombre d'entre eux (Versac, Diner's room, Maître Eolas…) ont fondé leur blog pendant ou peu après le débat précédant le référendum européen, et participé à l'aventure de Publius. Leurs sites apparaissent en grande proximité avec ceux des principaux médias nationaux.

A l'opposé, au nord-est, se regroupent de nombreux sites membres du réseau des Freemen, plus proches des mouvements alter-mondialistes et écologistes. Ces blogs occupent, avec les sites de nombreux mouvements sociaux, l'immense espace laissé par le réseau des sites opposés au Traité constitutionnel européen, dont l'autorité a faibli ou qui se sont éteints.

 
En pratique, ma première réaction, suite à un essai rapide d'utilisation, est du type "qui trop embrasse mal étreint". Le nombre de nœuds et de liens présents sur la carte ne facilitent pas la navigation.

Et vous qu'en pensez-vous ? Que les bruxellois (et les autres) proches de cette thématique n'hésitent pas à nous éclairer.

PS : Information trouvée sur le site de Versac  

  

1) Bientôt les 1003 chers à Don Juan  ;-°))

02/10/2007

Map it simple !

La métaphore géographique semble de retour en ce moment comme en témoigne quelques uns de mes billets récents (ici,   ici   et   ici).

Cette  technique, quasi professionnelle, peut en intimider plus d'un. En fait  ce type de métaphore  peut être mis en œuvre avec un savoir faire scolaire en carte géographique

En témoigne le travail qu'effectue l'université de Manchester pour mettre en place sa démarche de e-learning.

 

30d2cdb4bf38682f4e23b862212cfd05.png

 Ce type de fond de carte pourra peut être inspiré des Serial mappers présents ce mercredi aux rencontres ICC. En attendant si comme moi vous n'avez pu vous rendre aux conférences voici quelques échos mis en ligne par mes collègues du blog café ICC :

 

6118eb637f86ff31f9768c8d75282618.gif

 

Je pense en particulier au blog d' Hugo VerbalKint ici et ici et à celui de Jérome, copain de promo du mastére Miste dans son billet sur l'intervention d' Alain Juillet ici

27/09/2007

Humanité et cartographie métaphorique

James Turner, graphiste et illustrateur de BD basé à Toronto, a réalisé cette étonnante Carte de l'humanité

f7e6b1bdf93583a00d1a91efd60eba90.png

Joey deVilla. dans un billet sur son blog présente en détail ce travail monumental dans lequel "la philosphie, la cartographie et la condition humaine se recontrent"

 

 

c5f8a4a1f64e6c1c952b19e99446eb40.png

 Le territoire de la haine est ainsi baigné par le golfe de l'arrogance et comprend entre autres les provinces de la bigoterie et de l'esclavage.

 Si vous êtes observateur vous pourrez croiser , parmi des dizaines d'autres, Copernic, Descartes, les montagnes de Shakespeare (!) et quelques villes bien réelles dont Paris.

J'avais qualifié le XVII siécle finissant d'age d'or de la cartographie métaphorique.

A en juger par l'actualité des ces derniers jours ici la blogosphére est de train de nous refaire revivre une période exceptionnelle !

Vous pouvez acquérir cette carte de l'humanité pour 30 dollars  ici   

26/09/2007

Digestion de l'information

J' abuse utilise souvent dans ce blog le terme de "mise en scène" à propos de la cartographie de l'information.  Il doit être clair cependant que l'objectif principal demeure la digestion de l'information  :

a553861d688cce8fcd6efb8815fb867d.png

 Theodore Zeldin

De La Conversation  

 

Gilles Tiberghien dans son ouvrage Finis Terrae Imaginaire et imaginations cartographiques ,qui vient de paraître, cite l'artiste cartographe américain Robert Smithson qui compare, a propos d'une carte du Mexique de 1841, les symboles cartographiques aux déjections d'animaux :

" La légende de la carte alignait des signes en colonnes bien nettes : monuments archéologiques (noir), monuments coloniaux (noir), sites historiques (noir), séjour balnéaire (bleu) [...] Sur la carte du Mexique, ils étaient dispersés comme de la fiente lâchée par quelque petit animal"

 Gilles Tiberghien poursuit " la métaphore de Smithson est intéressante car on dirait que ces conventions graphiques (...) sont le produit abstrait et déposé d'une activité organique liée au déplacement et à l'observation du monde. Les symboles sont ce qui reste de ces informations "digérées".

Méfiez-vous donc des cartes qui n'offrent pas une légende fournie : le travail de transit (d'analyse) n'est pas terminé ou bien elles se sont appuyés sur un régime (un corpus) trop spartiate.

J'ai souvent cette impression devant les représentations de type réseau. Tout se passe comme si leurs concepteurs étaient tellement fascinés par la métaphore rhizomatique (tout est lié avec plus ou moins de force) qu'ils en oubliaient d'avoir du recul par rapport à cette métaphore confondant ainsi la carte et le territoire.

16/09/2007

Ca va chauffer !

Comment informer sur les changements climatiques en mettant en scène de façon non biaisés les scénarios scientifiques du moment ?

 

a7de559276328f57529d7473c9401312.png

3 scientifiques de l'université de Brème ont constitué cette carte à partir de l'impact prévisible sur les capitales européennes du réchauffement climatique en été 2070. 

Stockholm et Berlin, entre autres "migrent" de plusieurs milliers de kilomètres. Chacun aura commencé à comprendre que moins, que la valeur absolue qui peut être atteinte dans soixante ans, c'est l'impact dès maintenant des épisodes extrêmes qui commencent à accompagner ce changement qui doit nous pousser à agir.

Celà ne dimnue en rien l'intérêt de cette carte qui a l'avantage  d'être accessible à tous.

Retrouver plus d'explication sur cet article du Gardian du 15 mai 2007 et sur le Bldgblog